18
Octobre
2021
|
07:30
Europe/Amsterdam

Vis de montage

Pour fixation sans cheville dans la brique, le plâtre cartonné et le béton.

Montageschraube_3240x1080

La vis de montage REISSER en acier galvanisé bleu est une solution pour la fixation rapide d'éléments faiblement sollicités. Une mise en œuvre sans cheville est possible dans différents substrats comme la brique, le silico-calcaire, le plâtre cartonné ou le béton.

Pour la fixation dans ces substrats, les vis traditionnelles nécessitent une cheville qui ne peut garantir de longévité dans les différentes conditions de température. Qui plus est, des chevilles spéciales sont exigées dans les zones de protection incendie. Le temps de mise en œuvre augmente considérablement dans les grands bâtiments industriels surtout, là où des longues conduites de câbles doivent être fixées.

Il faut en effet utiliser pour chaque fixation une cheville qui ne garantit aucune longévité dans les différentes conditions de température. Le temps de mise en œuvre augmente considérablement dans les grands bâtiments industriels surtout, là où des longues conduites de câbles doivent être fixées avec une cheville.

C'est pour cette raison que REISSER a développé la vis de montage. Cette vis garantit une fixation plus rapide, sans cheville, sûre en termes de protection incendie, et facilite entre autres la fixation d'installations électriques et de conduites de câbles. Le vissage d'accessoires de salle de bain et de cuisine est également possible.

9703S121_Montageschraube_GERADE

Le filetage HiLo spécial produit pendant le vissage un filet intérieur assurant un maintien solide. Ainsi, l'élément peut-il être fixé directement après le perçage de l'avant-trou et le nettoyage du trou percé. Le pas important de filetage permet un montage plus rapide avec un couple plus élevé.

La tête plate fixe directement l'élément avec une force de pression importante, l'assise est parfaite et le résultat esthétique.

L'empreinte assure un vissage sûr, une très bonne transmission de la force et empêche le dérapage.